Avez-vous droit à la prime inflation ?

 

 

Le coût de la vie ne cesse d’augmenter d’année en année. Ce phénomène d’inflation touche de nombreux pays dans le monde, dont la France. Pour rappel, l’inflation est définie comme une diminution du pouvoir d’achat de la monnaie, ce qui entraîne une augmentation globale et durable des prix. De ce fait, tous les biens, services et produits proposés sur le marché connaissent un changement radical au niveau du prix : chaque euro ne permet plus d’acheter autant qu’avant. Face à cette diminution considérable de la valeur de la monnaie, la population est en survie. C’est pour cette raison que le gouvernement français a décidé de mettre en place la prime inflation, également connue sous le nom d’ « indemnité inflation ». Zoom sur cette aide financière annoncée par Jean Castex devant des milliers de spectateurs en 2021. 

 

Indemnité inflation de 100 euros : qui peut en bénéficier ?

Toutes les personnes remplissant les conditions d’éligibilité peuvent avoir accès à la prime inflation. Cette prime, s’élevant à 100 euros, est individuelle. Voyez ainsi qui sont les individus qui peuvent espérer toucher cette somme. 

 

Les bénéficiaires principaux de cette aide

L’indemnité inflation est une aide financière destinée à la classe moyenne et aux individus qui ont plus de 16 ans. En effet, ceux qui ne touchent que 2000 euros chaque mois peuvent bénéficier de la prime inflation qui a été instaurée suite à l’augmentation du prix de plusieurs produits et services de premières nécessités :

  • aliments ;
  • électricité et gaz ;
  • carburant ;
  • etc.

Par ailleurs, il est intéressant de noter que les critères de profession ainsi que le statut ne rentrent pas en compte. De ce fait, tout le monde entrant dans la catégorie susmentionnée peut jouir de ce coup de pouce offert par l’État. Attention, pour ne pas s’y perdre, il est à noter que les individus dont le salaire net à payer avant impôt sur le revenu est supérieur à 2.000 euros ne peuvent pas bénéficier de cette fameuse prime inflation. 

 

Plus de détails sur les bénéficiaires

Outre les professionnels en activité, voici une liste plus précise des personnes qui peuvent toucher cette indemnité inflation (première liste annoncée par Jean Castex avec la deuxième liste annoncée par Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement) :

  • les employés sous contrat de droit privé ;
  • les travailleurs au sein du secteur public ;
  • les freelances ou travailleurs indépendants ;
  • les demandeurs d’emplois même ceux qui sont sans-emplois à l’heure actuelle ;
  • les travailleurs dans le domaine de l’agriculture ;
  • les retraités ;
  • les étudiants majeurs : boursiers et ne dépendant plus de leurs parents ;
  • les apprentis salariés ;
  • les jeunes en quête de travail ;
  • les jeunes suivant des parcours d’insertion professionnelle ;
  • les mandataires sociaux ;
  • les vendeurs en porte-à-porte qui se sont mis à leur propre compte (sans immatriculation au RCS) ;
  • les travailleurs précaires ;
  • les handicapés exerçant en ESAT ;
  • etc.

Les retraités vont-ils bénéficier de la prime inflation ?

Bon nombre de personnes sont mal informées concernant cette aide fiscale accordée par le gouvernement français. En effet, la prime inflation touche une audience plus large que celle des professionnels en exercice. De ce fait, même les retraités ont également la chance de redorer leur état financier grâce à l’indemnité inflation.

 

Les conditions à respecter

Voici les points à respecter afin de pouvoir bénéficier de cette prime en étant retraité :

  • être bénéficiaire du minimum vieillesse ou d’une pension qui n’excède pas 2.000 euros nets chaque mois ;
  • être résident sur le territoire français ;
  • aucune activité à partir du mois d’octobre 2021.

Néanmoins, accéder à cette prime se fera par le biais d’une étude préalablement menée au cas par cas.

Le calcul des revenus 

Concernant le calcul des revenus des retraités qui auront été éligibles à la prime, le gouvernement se base sur la pension du mois d’octobre 2021 : pension de retraite de base, pension de retraite complémentaire et pension de réversion. 

 

Quid des allocataires du rsa ?

En Juillet 2022, quelques auto-entrepreneurs ayant bénéficiés du RSA n’ont pas encore reçus leur prime inflation. Toutefois, le gouvernement assure que cette situation devrait s’arranger bientôt.

 

Quelle est la date de versement de la prime inflation ?

L’indemnité inflation n’est pas versée au même moment pour toutes les personnes éligibles. Pour en savoir plus, ne ratez pas les paragraphes suivants.

 

Calendrier 2021

  • boursiers : 13 – 14 décembre ;
  • freelances et agriculteurs : 15 décembre ;
  • salariés à domicile et assistantes maternelles : 20 décembre ;
  • micro-entrepreneurs : 22 décembre ;
  • salariés du privé : n’excède pas fin décembre.

Calendrier 2022

  • allocataires de prestations sociales et étudiants non boursiers, mais jouissant de l’aide au logement  : 20 janvier ;
  • demandeurs d’emploi : à partir du 25 janvier ;
  • personnes invalides et salariés de la fonction publique : fin janvier ;
  • employés frontaliers français avec uniquement des revenus étrangers : à partir du 4 février ;
  • artistes, marins non salariés et retraités : n’excède pas fin février. 

A propos de nous

Notre conviction : la formation en entreprise est finalement assez peu traitée. Elle mérite un meilleur traitement. Voila pourquoi nous avons créé ce blog !

Notre conviction : la formation en entreprise est finalement assez peu traitée. Elle mérite un meilleur traitement. Voila pourquoi nous avons créé ce blog !

Infos contact

Copyright 2022 © | Tous droits réservés